Spots IP44, Spots IP65, Spots IP68 : Bien comprendre la norme IP pour bien choisir vos luminaires

person Posté par: Joris list Dans: Les conseils de l'architecte lumière Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 364

Les luminaires d’extérieur sont soumis à des conditions météorologiques plus ou moins difficiles selon les régions et leur degré d’exposition. Il est par exemple recommandé d’opter pour un produit en Inox 316L lorsque l’on vit en bord de mer, car l’environnement salin aura tendance à oxyder un matériau classique.

Du système d’arrosage de votre jardin en passant par la pluie, le verglas ou le vent, il existe de nombreux facteurs de risques pouvant influer sur la durée de vie de votre installation lumineuse. Il est donc important de choisir un équipement adapté à son environnement au moment de l’achat, ce qui n’est pas toujours chose facile lorsque les termes techniques sont nombreux.

Alors comment s’assurer de choisir un produit suffisamment résistant pour l’utilisation que l’on souhaite en faire ?

Tous les appareils d’éclairage destinés à l’extérieur, installés dans le jardin ou fixés sur la façade de la maison, doivent impérativement être conformes à la norme NF EN 60598-2-1 (NF C 71-000).

L’une de ces obligations concerne l’isolation électrique, notamment contre les projections d’eau. Cette caractéristique est donnée par l’indice IP.

IP sont les initiales de « Ingress Protection », ce qui se traduit par « Protection contre les intrusions ». C’est un standard international relatif à l’étanchéité d’un produit.

Le code IP se compose de deux chiffres, de la façon suivante :
- Le premier chiffre indique le niveau de protection d’un objet contre les corps étrangers.
- Le second chiffre indique quant à lui le niveau d’étanchéité à l’eau et à l’humidité.

Comprendre la construction  et la signification d'un indice IP

Quelle protection pour quel usage ?

IP 23 - Pour les entrées et les auvents…

Cette protection convient aux appliques protégées d’un contact direct avec les précipitations. Elle assure à l’objet d’être protégé contre les corps solides supérieurs à 12mm et l'eau de pluie à 60° (petites aspersions).

IP 44 - En façades ou sous un toit

Plus exposés, les appliquesguirlandes ou luminaires encastrés installés sur une façade doivent respecter au minimum la norme IP44. Celle-ci garantit une protection contre les corps solides supérieurs à 1mm de diamètre et les projections d'eau. Nous disposons d'une gamme de de spots ip44, spots led ip44 et spot encastrables ip44.

IP 65 – Pour les appareils pouvant être exposés à un jet d’eau

Les bornes ou projecteurs installés à couvert mais pouvant être soumis à des projections d’eau conséquentes (type arrosage à la lance) doivent respecter la norme IP65, ce qui leur permet de résister à la poussière et aux jets d’eau provenant de toutes les directions. Certains encastrés de terrasse bénéficient également de ce niveau de protection. Nous disposons d'une gamme de de spots ip65, spots led ip65 et spot encastrables ip65.

IP 67 – Pour un luminaire exposé aux intempéries

Tous les luminaires installés directement dans votre jardin doivent relever de l'IP67. Ils sont ainsi étanches en cas d'immersion temporaire. Cela leur permet de résister sans problème aux fortes pluies et aux sols humides.

IP68 – Pour les projecteurs immergés.

Conçus pour éclairer les plans d’eau et les fontaines, ces luminaires étanches doivent bénéficier de l’indice maximum de protection : IP68. Cela indique une protection efficace de l’objet contre les effets de l’immersion prolongée sous pression.

Commentaires

Laisse ton commentaire